Le remboursement de prêt est parfois difficile quand les mensualités de celui-ci commencent à s’accumuler et comme c’est le cas malheureusement trop souvent à créer des dettes. Par conséquent, certaines personnes ont un peu de mal à procéder à leur remboursement. C’est dans ces moments-là qu’ils ou elles peuvent inciter leurs proches à racheter leur crédit. L’article que nous avons préparé ici est basé sur les étapes à suivre pour cela.

Vous devriez faire une demande pour commencer

Afin de vous faciliter la tâche, vous n’aurez qu’à faire appel à un courtier ou prendre contact avec un agent commercial d’un établissement bancaire pour faire les choses convenablement. Le cas échéant, vous devrez généralement fournir les informations suivantes :

  • votre identité complète,
  • votre domiciliation,
  • votre revenu réel,
  • votre numéro de compte à la banque,
  • votre crédit ainsi que vos possibles dettes.

Cela facilitera votre solvabilité. Notez que certaines institutions peuvent vous donner un autre prêt même si vous rachetez celui en cours si vous fournissez les bons arguments comme un nouveau projet bien réfléchi nécessitant un prêt personnel pour ne citer que cet exemple-là.

Laissez votre représentant prendre le temps de bien analyser votre dossier

N’oubliez pas qu’obtenir un rachat de prêt ou un regroupement de crédits n’est pas une simple opération. C’est pour cela que l’action doit être bien étudiée. Ce qui fait que vous devriez laisser le courtier ou votre conseiller bancaire examiner parfaitement la possibilité de votre recours. Notez que la banque à laquelle vous comptez faire la demande vérifiera scrupuleusement le taux d’endettement sur le crédit que vous pensez racheter ainsi que vos possibilités de paiement. Pensez par exemple à avoir une garantie très efficace. N’allez pas penser que le fait que la banque puisse rembourser votre précédent prêt vous dispensera de faire une nouvelle assurance emprunteur.

Le montage financier est une chose à ne pas négliger

Cette troisième étape vous permettra de préciser le coût total de votre nouveau prêt afin que la banque puisse valider votre demande sans compliquer les choses. Toutefois, veuillez noter que le fait de faire appel à un courtier vous obligera à parapher un mandat qui lui donnera l’autorisation à entrer en contact avec les autres prestataires pouvant être lié à vous. Sachez aussi que tous les frais potentiels doivent être visibles dans ce mandat que vous signerez quand votre demande sera acceptée.

Ainsi, il pourra rechercher facilement la banque la plus rentable pour vous tout en faisant des simulations entre temps, car l’établissement pourra examiner tous vos biens.

Parlons maintenant de l’offre de rachat

Après avoir examiné votre dossier, la banque vous contactera pour faire quelques offres de rachats que vous étudierez à votre tour. Vous pourrez alors choisir calmement celle qui vous conviendra avec votre conseiller. Certes, vous pourriez rapidement être conquis par une offre mais cela ne vous donnera pas l’autorisation de précipiter les choses. Vous devrez en effet commencer par respecter la date qui vous sera communiquée par la banque.

La dernière étape reste le déblocage de votre argent

Celle-ci est très simple. Après la signature de rachat que vous ferez avec la banque, elle remboursera aussitôt tous les anciens crédits avec l’autre demande d’emprunt que vous avez formulée. Vous n’aurez plus alors qu’à respecter les dates d’échéances de votre nouveau prêt pour tenir vos engagements et ainsi vous éviter des ennuis à l’avenir.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Catégories : Blog Crédit Immobilier