Vous avez déjà entendu parler du prêt relais mais vous ne savez pas précisément de quoi il s’agit et vous aimeriez en savoir plus à ce sujet ? Ne bougez pas, vous êtes au bon endroit pour pouvoir trouver les réponses à vos questions à son sujet.

Qu’est-ce qu’un prêt relais ? A quoi cela sert ?

Le prêt relais ou crédit relais (on entend parfois parler de crédit soudure et c’est, même si le terme est peu usité, une appellation fort légitime quand on connaît le principe) est un prêt qui est contracté dans le cadre d’une acquisition immobilière alors que vous n’avez pas encore vendu un bien dont vous souhaitez vous séparer.

Principe de fonctionnement d’un crédit relais

Concrètement, comment cela fonctionne ? Le crédit pont en Belgique ou prêt relais en France est une forme de crédit qui vous permet d’obtenir des fonds pour financer un bien immobilier dont vous voulez faire l’acquisition alors que vous n’avez pas encore obtenu les fonds liés à la vente du bien dont vous êtes le propriétaire.

Cette opération bancaire est une aubaine pour de nombreuses personnes qui souhaitent déménager, qui sont très attirées par un bien en vente qu’ils ne peuvent financer à un instant T mais qui pourrait l’être, au moins partiellement par la vente de leur bien immobilier actuel. Evidemment, le cadre peut-être vaste que cela, mais disons que le cas le plus fréquemment rencontré reste quand même celui des personnes qui cherchent à acquérir un bien immobilier, maison ou appartement, de leur future résidence principale et qui n’ont pas encore percevoir les fonds relatifs à la vente de leur résidence principale ou d’un autre bien immobilier quel qu’il soit destiné à financer leur achat.

Il existe deux types de prêts relais différents. Ce qui va faire que l’un sera plus intéressant que l’autre ou l’inverse dépend de votre situation.

Crédit relais sec

Le prêt relais sec est un prêt relais pour lequel vous rembourserez le capital en une seule fois (d’où le « sec »). Ainsi, le montant de votre acquisition est remboursé au moment de la vente de votre bien actuel et vous ne remboursez jusqu’alors les intérêts de votre crédit relais. Ce type dit « sec » sera le plus approprié si la vente de votre bien finance la vente du bien que vous achetez.

Crédit relais adossé

Comme son nom l’indique, cette autre forme permet de faire la jonction mais cette fois-ci dans un prêt immobilier plus global, d’où le terme d’adossé. Cette autre forme sera toute désignée si vous achetez un bien immobilier plus coûteux que ce que la vente de votre bien actuel ne va vous rapporter. Ce sera une bonne méthode pour bien négocier votre prêt immobilier global et finançant votre futur bien plus coûteux.

Avantages du prêt relais

Bien que le prêt relais comporte aussi quelques inconvénients (il protège les organismes de financement et vous serez obligé de baisser votre prix de vente si vous ne trouvez pas preneur, voire il sera converti en prêt amortissable avec une durée de remboursement de facto allongée) il présente aussi de nombreux avantages.

Le prêt relais constitue donc une avance sur apport particulièrement avantageuse dans la mesure où il permet à de nombreuses personnes de commencer à pouvoir prospecter sans pour autant avoir vendu ou reçu l’argent de la vente de leur autre bien. Les conditions de votre prêt relais dépendront de votre situation, mais il faut savoir que la somme prêtée sera plafonnée.

S’il existe plusieurs types de prêt relais comme nous l’avons vu, il existe aussi plusieurs types de conditions suivant l’organisme ou la banque vers qui vous allez vous tourner. Comme chaque type de crédit quel qu’il soit, vous avez tout intérêt à comparer à large spectre les différentes offres que vous pourrez obtenir.

Le prêt relais est un crédit qui dure de 1 à 2 ans ce qui vous permet de vendre votre bien au meilleur prix et de ne pas le vendre dans la précipitation à moindre coût. Il n’est remboursé qu’à partir du moment où votre bien est vendu et le tout sans pénalité ce qui là aussi est plutôt très avantageux.

En procédant de la sorte, vous réaliserez des économies substantielles du fait que vous ne serez pas obligé de payer une location dans l’intervalle qui va séparer l’achat de votre bien immobilier et la vente de celui dont vous êtes propriétaire. Quand on sait à quel montant peuvent se monter certaines locations de nos jours, il s’agit d’une économie des plus appréciables.

Enfin, si vous vendez votre bien immobilier plus vite que prévu parce que ce dernier ; même si vous souhaitez en changer (mutation, achat d’un bien de plus petite taille, rapprochement familial, etc.) ; présente de nombreux avantages aux yeux des futurs acquéreurs, votre prêt relais sera remboursé plus rapidement et vous coûtera moins cher que si vous allez à proximité de son terme. Entre la très probablement meilleure plus-value sur la vente de votre bien du fait de savoir que vous n’êtes pas dans une situation d’urgence et l’absence de loyer à payer pendant la transition et votre arrivée dans vos futurs murs, le prêt relais peut vous faire économiser beaucoup et sans pour autant renoncer à un éventuel coup de cœur !

Comment obtenir un prêt relais aux meilleures conditions ?

Vous êtes dans une situation où un prêt relais peut s’avérer intéressant et vous vous demandez de ce fait fort logiquement comment faire pour obtenir les meilleures conditions que possible à ce niveau ? Pour ce faire, vous pouvez soit vous lancer dans la comparaison des offres comme nous l’avons indiqué plus haut, soit pourquoi pas faire appel à un courtier qui se chargera de comparer pour vous de manière à trouver la meilleure offre. Si vous avez l’habitude de fonctionner avec un courtier, ce dernier saura probablement vous aiguiller vers le ou les organismes dont il sait qu’ils offrent de belles conditions dans l’optique d’un prêt ou crédit relais.

Pour le reste et pour toutes les personnes qui se poseraient la question, un crédit de ce type s’apparente à un prêt immobilier traditionnel : vous devrez fournir les mêmes documents, des justificatifs de revenus comme pour un crédit immo, etc.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Catégories : Blog Crédit Immobilier