À votre avis, est-ce possible de faire un prêt tout en payant moins d’impôt ? Cette question la majorité des clients des établissements bancaires ou presque se la posent. Dans cet article, nous allons voir s’il est vraiment possible d’obtenir une quelconque défiscalisation pour pouvoir bénéficier d’une déduction des intérêts de prêt ou pas.

Comment cela se passe si vous faites un prêt étudiant ?

Si l’on se réfère à la loi concernant le CGI dans son article 200 terdeci et la BOI 5 B-20-06. Seuls les étudiants de 25 ans qui font un prêt entre le 1er septembre 2005 et le 31 décembre 2008 ont droits à un crédit d’impôt afin qu’ils puissent continuer leurs études sans trop de pression financière. Malheureusement, cela a été supprimé en 2011. Par conséquent, vous ne pouvez plus profiter de cela même en ayant l’âge idéal aujourd’hui.

Le crédit in fine vous dit peut-être quelque chose ?

Préalablement établi pour un investissement immobilier, le crédit in fine ne vous permettra pas de diminuer vos impôts si vous l’utilisez pour l’acquisition d’une résidence principale. En outre, l’utiliser sur la première option vous obligera à faire en sorte que votre taux d’imposition puisse atteindre les 40 %. Par contre, si ce dernier n’est que 6 %, vous obtiendrez une réduction d’impôt, mais pas vraiment suffisante.

Notez que le taux d’intérêt imposé sur un crédit in fine ne sera jamais égal à un prêt amortissable. Toutefois, vous devriez faire en sorte que le remboursement de votre capital soit régulier et constant. Mais ici aussi, ce type de prêt n’est plus autorisé non plus.

Comment faire pour avoir une réduction d’impôt sur prêt alors ?

De nos jours, si vous voulez avoir une réduction d’impôt sur un prêt. pensez à vous orienter dans l’acquisition d’un bien que vous pourriez louer à d’autres personnes. En effet, la loi Malraux a prévu d’accorder une réduction d’impôt pour ceux qui pensent à acheter un bien immobilier afin de le louer après. Toutefois, vous devriez réhabiliter l’objet que vous achèterez, car il doit être visible dans un secteur protégé ou bien un quartier historique. Notez que la réhabilitation vous garantira une réduction allant de 22 à 30 % si vous ne dépensez pas plus de 400 000 euros en 4 ans.

La Loi Bouvard quant à elle vous permettra d’obtenir une réduction de 11 % pour vos impôts dans le cadre d’un crédit immobilier. Par contre, vous devrez louer l’endroit à un étudiant ou un retraité si vous ne voulez pas le confier à des responsables d’un établissement de santé publique ou professionnel. Sachez aussi que cette prérogative de réduction vous sera offerte pendant 9 ans si vous savez vous y prendre.

En dernier lieu, il y a la Loi Pinel qui vous permettra de jouir d’une réduction d’impôt de 21 % pendant 4 ans si vous optez pour l’achat d’un immobilier neuf, mais que vous devriez louer.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Catégories : Blog Crédit Immobilier