Comment calculer l’échéance d’un prêt ? Dans le budget d’un ménage, le prêt peut représenter une part très conséquente du budget mensuel. En effet, s’il s’agit d’un crédit immobilier, ce dernier représente souvent le premier ou tout au moins l’un des premiers postes de dépenses pour le foyer qui l’a souscrit. Loin de nous l’envie d’essayer de vous dissuader pour autant de devenir propriétaire d’un bien immobilier, bien au contraire, simplement il nous apparaît comme important sur notre blog que de vous sensibiliser sur le fait que chaque chose doit être sous-pesée pour être certain de ne rien oublier et ne pas se retrouver dans une situation bien trop délicate à la suite d’une mauvaise estimation du calcul d’échéance de prêt et des conséquences de son montant après sa signature.

Nous allons voir ensemble ci-dessous quelques éléments qui devraient vous aider à y voir plus clair et vous permettre d’éviter d’oublier quelque chose d’important si vous êtes sur le point de vous lancer dans un crédit (quel qu’il soit d’ailleurs).

Connaître son potentiel après avoir calculé son taux d’endettement

En règle générale, ici cela va être plutôt pratique, le taux d’endettement autorisé au moment où vous allez souscrire à un prêt est le plus souvent fixe (ce dernier se situe aux alentours de 30% – vous avez d’ailleurs probablement déjà entendu parler du taux d’endettement à 33% même sans savoir de quoi il s’agissait) et vous ne risquez pas d’oublier de le calculer et de le prendre en compte puisque l’organisme prêteur avec qui vous allez faire affaire sera toujours vigilant à ce que vous le respectiez.

Ainsi par exemple, si vous voulez vous lancer dans un crédit quel qu’il soit, le dossier de crédit que vous allez monter comportera comme renseignements à fournir vos crédits en cours et le montant de ces derniers. Si vous avez d’ores et déjà 33% (et a fortiori si exceptionnellement vous êtes monté au-delà) de taux d’endettement par rapport à vos revenus actuels, il vous faudra apporter de nouvelles garanties et / ou de nouveaux garants pour maximiser les chances d’obtenir une issue favorable à votre demande.

Pour savoir où vous en êtes de votre taux d’endettement à l’heure actuelle avant de prendre rendez-vous auprès d’un organisme prêteur, le calcul du taux d’endettement est le suivant :

[Somme cumulée de toutes vos charges (crédits en cours, loyer, pensions, etc. tout ce qui rentre en gros dans le giron des dépenses fixes) / Somme cumulée de tous vos revenus (salaires, aides, loyers, etc. en bref tout ce qui entre en gros dans le giron des recettes fixes)] * 100 avec un résultat en pourcentage.

Calcul du remboursement d’un emprunt : tout prendre en compte

Bien préparer une demande de crédit peut déjà commencer par se renseigner, et faire par exemple déjà par soi-même des simulations de crédits, comme par exemple des simulations de prêt immobilier comme celles que vous pouvez faire sur notre site grâce à notre calculette de crédit immo.

Toutefois si vous réalisez des simulations concernant un éventuel prêt bancaire, n’oubliez pas qu’il y a de nombreuses composantes à prendre en compte et que toutes ne sont pas apparentes lors de chacune de vos simulations. Nous pensons ici par exemple en particulier à l’assurance emprunteur qu’il faut ajouter au montant de l’échéance de votre prêt immobilier.

Pour ne rien oublier et avant même que de solliciter un rendez-vous auprès d’un organisme bancaire, couchez bien tous les composants de votre budget sur le papier pour être sûr de ne rien oublier. En effet, outre le fait que l’organisme prêteur puisse consentir à vous octroyer le prêt que vous allez demander, le calcul de l’échéance de votre futur prêt doit prendre en compte votre vie future une fois ce prêt éventuellement accepté.

Admettons par exemple que vous ayez vu une offre de crédit immobilier qui vous paraît alléchante et à laquelle vous pourriez souscrire car elle vous emmène tout juste au niveau d’endettement acceptable. Aurez-vous ensuite encore suffisamment de pouvoir d’achat pour pouvoir négocier un autre prêt en cas de coup dur ? Aurez-vous encore suffisamment de pouvoir d’achat pour pouvoir garder un certain nombre de loisirs ? L’offre mériterait ainsi peut-être d’être mise en concurrence pour voir si une autre offre de prêt ne serait pas encore plus avantageuse.

Pour mettre toutes les chances de trouver la meilleure offre possible et vous permettre de bénéficier pourquoi pas de prêts réglementés si vous en avez besoin (PTZ, PC, prêt éco, etc.), autant faire appel à un courtier en crédit. Le courtier en crédit, de par sa connaissance permanente ou quasi-permanente des taux pratiqués par les établissements bancaires de son réseau de partenaires et par une fine analyse de votre situation financière sera en mesure de vous accompagner jusqu’à l’obtention d’un crédit à des conditions avantageuses.

Comment calculer le montant de l’échéance d’un prêt

Pour connaître le montant de l’échéance quand vous faites un crédit, il faut additionner le remboursement de la part correspondant au capital, le remboursement des intérêts sur votre crédit et enfin les éventuels frais complémentaires (assurances, options…)

Formule de calcul de l’échéance de prêt

Échéance mensuelle correspondant au remboursement de la somme totale empruntée + échéance mensuelle correspondant au remboursement des intérêts sur votre prêt (et éventuellement les frais supplémentaires : assurance emprunteur, autres assurances, options, etc.).

Bien souvent les frais additionnels ne rentrent pas vraiment en compte dans le calcul de l’échéance mensuelle d’un prêt car ils sont facturés en une fois au moment de la signature de votre contrat auprès de l’organisme prêteur. N’oubliez pas concernant ces derniers, qu’il est parfois possible de se les voir offrir dans le cadre d’un geste commercial réalisé par l’organisme prêteur alors pensez-y et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Même s’il s’agit au global d’un investissement très conséquent, toute petite somme est toujours bonne à prendre.

Voilà, maintenant que vous savez calculer par vous-même votre taux d’endettement et les principaux éléments à prendre en considération avant de vous lancer dans un crédit, il ne vous reste plus qu’à multiplier les simulations, démarches et pourquoi pas le recours comme nous l’avons vu à un courtier pour que vous puissiez obtenir la meilleure échéance de prêt.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Catégories : Blog Crédit Immobilier